,

cabinet expert comptable : accord sur les salaires

Flash social – Accord sur les salaires

Les négociations salariales n’ayant pas pu aboutir en 2011, les salaires minima conventionnels entrés en vigueur le 1er avril 2010 n’avaient pas été modifiés depuis deux ans. ECF vous informe que la revalorisation des salaires vient d’être actée par un accord conclu le 10 février 2012 entre la délégation patronale et deux organisations syndicales de salariés. Néanmoins, il convient d’attendre la fin du délai d’exercice du droit d’opposition par les organisations syndicales de salariés non signataires.

 

La signature de cet accord permet non seulement de revaloriser de façon responsable les salaires mais aussi de favoriser l’attractivité de la branche confrontée à certaines difficultés de recrutement.

L’accord de salaire n° 35 modifie la grille des salaires minima, le montant de la prime d’ancienneté, la rémunération minimale accordée aux cadres en forfait jours ainsi qu’aux professionnels salariés inscrits à l’Ordre ou à la Compagnie. Comme notre convention collective le prévoit et comme nous avions pu le pratiquer par le passé, cette augmentation des salaires se fera en deux temps : la première augmentation aura lieu à compter du 1er avril 2012, la seconde à compter du 1er octobre 2012.

La conclusion par ECF de cet accord a permis la prise en compte équilibrée de l’inflation sur deux ans. L’augmentation en deux temps conduit à une réévaluation des salaires progressive et uniforme sur l’ensemble de la grille. La délégation patronale ECF a choisi de retenir une formule de calcul favorisant tous les collaborateurs quel que soit leur coefficient, y compris les salariés au forfait jours et les salariés inscrits à l’Ordre ou à la Compagnie, et limitant la hausse de la prime d’ancienneté.

A l’approche des élections présidentielles et législatives, et dans un contexte économique incertain, la signature de cet accord nous permet d’afficher l’exemplarité de la branche vis-à-vis des pouvoirs publics, du ministère du travail, des collaborateurs et plus généralement de tous ceux qui pourraient être intéressés pour rejoindre nos cabinets. Nous renouvelons également notre attachement à un bon dialogue social et espérons que ce succès nous permettra une conclusion plus aisée d’autres accords lors des futures négociations avec
la délégation salariale.

Sous la réserve décrite ci-dessus, l’accord de salaire n° 35 entrera en vigueur à compter du 1er avril 2012 pour les cabinets syndiqués. Les cabinets non-adhérents ne seront tenus d’appliquer les nouvelles valeurs qu’au lendemain de la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel qui devrait intervenir pendant la période estivale. Sauf extension tardive, tous les cabinets seront tenus d’appliquer au 1er octobre les valeurs figurant dans l’accord. Nous avons souhaité mettre à votre disposition ce flash social afin de vous apporter une information pratique et complète sur l’actualité de notre convention collective.

Vous retrouverez sur www.e-c-f.fr, un espace réservé aux adhérents ECF où figure notre traditionnel  » Flash Social  » avec :
– la grille des salaires ;
– les valeurs de la prime d’ancienneté ;
– le salaire minimum pour les cadres au forfait jours ;
– la valeur de l’indice 40 pour les experts-comptables et commissaires aux comptes ;
– des conseils concernant la classification et les coefficients de vos collaborateurs.

TELECHARGER LE FLASH SOCIAL : http://www.e-c-f.fr/espace-social/flash-social.html

 

source : e-c-f.fr