, , ,

L autorisation de decouvert engage la banque

Comptes bancaires

L’autorisation de découvert engage la banque

  • Un compte bancaire est assorti d’une autorisation de découvert de 7 000 €. Suite à plusieurs chèques sans provision, la banque clôture ce compte et obtient la condamnation du titulaire au paiement du solde débiteur (soit 4 676 €). Cette décision est censurée par la Cour de cassation : la banque ne pouvait pas rejeter les chèques, dès lors que le découvert autorisé n’était pas dépassé.
  • De plus, le titulaire du compte est en droit de réclamer des dédommagements à la banque qui ne lui a adressé qu’un seul avertissement (avant de rejeter le premier chèque), alors qu’elle aurait dû lui adresser un avertissement identique avant chaque rejet de chèque.
  • Cass. com. 18 janvier 2011, n° 10-10259

source : www.les-experts-comptables.com